Maison de la Photographie Nord Pas de Calais TRANSPHOTO.net
 
 


Masayoshi YAMADA
Un corps encore
Sculptures, collages, dessins


Exposition du 24 septembre au 21 octobre 2010

En partenariat avec la Galerie Claude Samuel, Paris

Fermeture exceptionnelle le samedi 9 octobre et le jeudi 14 octobre.

Vernissage le vendredi 24 septembre à 19h

 Voir les photos du vernissage

Gouttes de rosée, boules de cristal…

Dans les boules de verre, certains se plaisent à lire l’avenir.
YAMADA, lui, les utilise pour représenter la tête de ses personnages.
Elles ne sont pas des vanités, mais éclairent ces êtres en mouvement, comme éléments de brillance.
Lucioles, vers luisants… Extra-terrestres, entre réalité et surnaturel. Brillance et  intensité.

Au rez de chaussée, cette population - arrivée d'on ne sait où - investira l’espace.
De grande ou de petite dimension, ces êtres vont proliférer, à l’image de cellules  humaines.



© Masayoshi Yamada


Un corps  encore

Mes sculptures: "L'homme à quatre pattes", "L'homme multi-pattes",  
"Les plongeurs", "Les danseurs" marchent sur la terre, grimpent aux murs,
tournoient dans les airs. Et quelques unes plongent dans l'océan...

Lorsque les rayons du soleil se cachent derrière l'horizon, les  
reflets de la boule transparente posée sur la main arrivent à l'heure du repos.
Cette boule a été transformée par des larmes translucides crées de  
la tristesse et de la joie.

Bientôt cette boule revit grâce à la lueur de la lune.
Cette boule reflète le monde extérieur et l'histoire comme un miroir et elle le mémorise.
Malgré cette résurrection de la boule, je ne vois plus mes sculptures  
qui bougeaient dans la lumière du jour.

-les fêtes de l'homme sont désormais finies

Cependant j'ai un pré-sentiment que dans ce silence absolu, la boule  
de cristal permet de faire naître une vie nouvelle.
Mes mots partent de ma bouche: "un corps encore"...
J'ai encore besoin de créer de nouveaux corps.

Maintenant, j'observe le ciel de l'est.
Demain, je t'apporterai une goutte de rosée si elle apparaît.
Quels paysages y verras-tu ?

YAMADA



© Masayoshi Yamada

Au premier niveau, une salle sera consacrée à des dessins semblant surgis spontanément de l'inconscient de l'artiste...
se rapprochant des dessins antiques, proches de l’écriture, fresques et dessins primitifs.
Hiéroglyphes, formes labyrinthiques.
Les boules de cristal deviennent, alors, de simples billes en un mouvement quasi aléatoire.


 
 

Maison de la Photographie

Ouvert du mercredi au samedi de 10h à 18h
Informations : 03 20 05 29 29



 
   
 

   (C) 2003 - 2006 . Design & software Maisonphoto.com .