Maison de la Photographie Nord Pas de Calais TRANSPHOTO.net
 
 

     
LAUREATS 2009 PRIX HSBC POUR LA PHOTO
Grégoire ALEXANDRE & Matthieu GAFSOU

Télécharger le dossier de presse

Voir les photos du vernissage


Exposition du 17 septembre au 11 octobre 2009


Vernissage le 17 septembre à 19h, avec signature des monographies des artistes éditées dans le cadre du prix HSBC.
Conférence à 18h
.


Depuis de nombreuses années, la photographie fait partie de la politique culturelle de HSBC France. Elle s'exprime aujourd'hui essentiellement à travers le Prix HSBC pour la Photographie, créé en 1995, sous l'égide de la Fondation de France.

La vocation du Prix HSBC pour la Photographie est de soutenir les travaux de photographes professionnels encore peu connus, en les aidant à promouvoir et à valoriser leurs œuvres. Le Prix HSBC a pour vocation d'accompagner chaque année deux jeunes talents photographiques contemporains et vivants, travaillant sur la représentation du réel, sans considération d'âge, ni de nationalité.

Aider la génération montante de la photographie

Le Prix HSBC pour la Photographie est présidé par Peter Boyles, Directeur Général de HSBC France.

Le Prix HSBC pour la Photographie s’engage à aider de façon durable la génération montante de la photographie. Ainsi, elle désigne tous les ans deux lauréats, rigoureusement sélectionnés, afin de les promouvoir auprès d'un large public.

Pour sélectionner ses lauréats, un concours est organisé chaque année, d'octobre à décembre, à l'issue duquel le conseiller artistique de l’année présélectionne une dizaine de dossiers parmi les candidats.

Pour soutenir le travail des lauréats, le Prix HSBC pour la Photographie :

  • Coédite avec Actes Sud, dans la “Collection du Prix HSBC pour la Photographie”, un ouvrage monographique sur chacun des lauréats ;
  • Organise l'exposition de leurs œuvres dans des galeries professionnelles ;
  • Conseille HSBC France afin qu'il enrichisse son propre fonds par l'acquisition d'au moins six œuvres des artistes lauréats (pour un montant total de 5 000 euros).



Matthieu Gafsou > Surfaces

"Matthieu Gafsou cherche de la cohérence dans l’incohérence d’un pays, la Tunisie, dont « Surfaces » une série de photographies est issue. Tiraillés entre le désir de modernité et de confort occidental et l’usage d’un habitat aux allures traditionnelles, les bâtiments, quartiers qu’il photographie, rendent compte de façades et d’environnement aux exotismes savamment gérés. Les phénomènes contradictoires que cela met en oeuvre, sous les couches lisses d’une réalité entretenue et fantasmée, sont aussi le possible reflet de l’incapacité à capturer le monde. Le désir et le regard visent à la transformation, à la re-création des lieux riches d’illusions."

Textes de Olivier Saillard, Conseiller Artistique 2009.

 



Grégoire Alexandre

"Grégoire Alexandre a réalisé des études à l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie à Arles et a participé au Festival des jeunes créateurs de Hyères où il fut révélé à plus grand public. Très récemment il était sélectionné par le couturier Christian Lacroix au sein de la programmation qu’il signa dans le cadre des Rencontres d’Arles. A l’instar de Paolo Roversi, Tim Walker ou Peter Lindbergh, notamment, le travail de Grégoire Alexandre a été réuni et présenté sous la forme d’une exposition monographique.

La simplicité des moyens utilisés comme celle des formes qui résultent de ses photographies aux tonalités essentielles et ordonnées ont imposé Grégoire Alexandre au monde de la mode. L’apparence des êtres ou des choses n’est pas trompeuse chez lui, mais elle ne se transforme pas non plus en cruauté. Tout à l’inverse elle devient un fard doux pour la peau ou les angles qu’elle apaise. Avec discrétion et sans fracas, ses compositions fragiles qui ne tiennent souvent qu’à un fil, au sens propre comme au sens figuré, ont inscrit une écriture sensible qui tranche alors avec le vocabulaire photographique de mode des années 90.

Des natures mortes de vêtements effeuillés comme les pages d’un livre, des mannequins ensevelis sous le rose d’un cyclo, des lacets de couleurs noués aux branches d’un arbre, chacune des photographies de Grégoire Alexandre distille les sentiments poétiques d’une décennie qui, à trop vouloir les chercher, les ignore parfois."

Texte de Olivier Saillard, Conseiller Artistique 2009




Exposition également visible :

- à la Galerie Baudoin Lebon, Paris
du 17 juin au 10 juillet 2009

- à l'Arsenal de Metz
du 15 octobre au 15 novembre


 
 

Maison de la Photographie

Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 19h
le jeudi de 10h à 16h.
Informations : 03 20 05 29 29



 
   
 

   (C) 2003 - 2006 . Design & software Maisonphoto.com .  
>/html>>